Isolement et discrédit mondial absolus #Cuba, #Chili, #France, #Belgique, #Bruxelles, #Luxembourg, #Canada, #Montreal, #Québec, #Suisse, #États-Unis

Cayo Hueso

NATIONS UNIES.– La communauté internationale a confirmé, le mardi 29 octobre, lors de l’Assemblée générale de l’ONU, l’isolement dans lequel se trouvent les États-Unis dans l’application du blocus économique, commercial et financier qu’ils exercent contre Cuba.

Ce forum, qui réunit les 193 pays membres des Nations Unies, a approuvé pour la 22e fois consécutive une résolution sur la nécessité de mettre fin au siège imposé par Washington. Le document a été adopté par 188 pays, et rejeté par les États-Unis et Israël. Palaos, les Îles Marshall et la Micronésie se sont abstenus.

Avant le vote du projet de résolution, la Communauté des États latino-américains et caribéens (CELAC) et les pays du Marché Commun du Sud (Mercosur) avaient dénoncé l’incompatibilité du blocus avec les principes de la Charte des Nations Unies et du Droit International.

Ver la entrada original 513 palabras más

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s